Tassements vertébraux ostéoporotiques

Traitement des fractures vertébrales par cyphoplastie

Les patients souffrant d’ostéoporose ou de décalcification sont plus facilement victimes de fractures du poignet, de la hanche ou d’une vertèbre, souvent à la suite d’une simple chute.  L’ostéoporose est fréquente chez les personnes plus âgées, surtout chez les femmes ménopausées.

La victime d’une fracture tassement vertébrale ressent une douleur aigue dans le dos.Le traitement comprend l’alitement, des antidouleurs et éventuellement le port d'un corset.Généralement, la douleur disparaît après quelques semaines.L’ostéoporose elle-même doit naturellement être traitée par médication (consultez votre généraliste à ce sujet).

Dans certains cas toutefois, attendre ne suffit pas :la douleur persiste et ne peut pas être calmée ou la fracture tassement se poursuit.On peut suivre cette évolution en effectuant régulièrement, chaque semaine au début, une radiographie de contrôle de la colonne vertébrale.

Dans ces cas, une vertébroplastie ou une cyphoplastie par ballonnet est conseillée.

Il s’agit d’une technique chirurgicale permettant de traiter une fracture cervicale de façon invasive minimale en injectant un "ciment" spécial.

Comment une vertébroplastie par ballonnet est-elle pratiquée ?

L’intervention se fait sous anesthésie générale.Deux canules (petits tubes creux) sont introduites par le dos dans la vertèbre fracturée.  Cette opération peut être exécutée en toute sécurité en procédant à une radioscopie permanente durant l’intervention.Ces petits tubes creux permettent de faire glisser un ballonnet jusque dans la vertèbre et de le gonfler.On peut ainsi réparer la vertèbre de l’extérieur. Celle-ci est véritablement « soulevée au cric » pour former une cavité.Après que les ballonnets ont été retirés, la cavité peut être comblée par un ciment semi-liquide.La création d’une cavité et l’utilisation de ce ciment presque solide permettent d’éviter que le ciment sorte de la vertèbre ou se retrouve dans le sang.

Le ciment durcit complètement en quelques heures et 12 heures plus tard, le patient peut se lever.

Les résultats enregistrés chez des patients présentant des vertèbres « tassées » sont excellents :la douleur est considérablement atténuée et on évite la poursuite du tassement qui, sans cela, pourrait entraîner une cyphose prononcée.

Dans certains cas, la cyphoplastie des tassements vertébraux ostéoporotiques est entièrement remboursée.(lien)

Cette technique peut également être appliquée en cas de fractures vertébrales chez des patients ne souffrant pas d’ostéoporose.   Voir fractures vertébrales traumatiques.

« précédent

 

Prenez un rendez-vous en ligne

Via le lien ci-dessous vous pouvez prendre un rendez-vous.

Réservez votre rendez-vous